Skip to main content

Comprendre les applications de chat

mars

17, 2020

by coberst


Bien-être numérique

Enfants et adolescents aiment repousser les limites. Ils veulent être libres, prendre des risques et faire des expériences. En tant que parent, on s’en rend vite compte. Tandis que nous aidons la nouvelle génération à naviguer en ligne en toute sécurité, nous apprenons à nous adapter à l’environnement numérique.

Des règles sont inévitablement enfreintes. Je doute que des parents s’imaginent qu’elles ne le seront pas. Ça fait partie du jeu. Nous faisons donc le maximum pour expliquer aux enfants et adolescents les conséquences du non-respect des règles et pour rester impliqués dans leur vie afin d’anticiper et de résoudre les problèmes.

Dans le monde numérique, ce peut être encore plus difficile. La plupart des plateformes de jeu et des réseaux sociaux ont des paramètres et des fonctionnalités de sécurité permettant de personnaliser des expériences adaptées à l’âge.

Les fonctionnalités de chat de Roblox sont adaptées à l’âge et proposent des filtres rigoureux pour les joueurs de moins de 13 ans. Nous n’autorisons pas le partage d’images et de vidéos. De plus, chaque élément de communication est analysé par des filtres automatiques repérant tout langage inapproprié. D’autre part, plus de 800 modérateurs humains analysent le contenu 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Nous mettons à jour notre technologie de filtres de chat à chaque instant afin de détecter et de bloquer les nouveaux mots ou thèmes inconvenants.

Mais les adolescents rêvent de liberté et d’interactions sociales lorsqu’ils jouent. C’est la raison pour laquelle les applications de chat tierces, Discord par exemple, sont si tentantes. Elles offrent aux adolescents un moyen d’utiliser un langage plus fleuri et de poster du contenu considéré comme inapproprié quand ils jouent avec leurs amis.

Malheureusement, de nombreuses applications de chat étant conçues pour un public plus mature, elles ont souvent des restrictions et une modération bien moindres. Si elles attirent les joueurs qui veulent interagir avec leurs amis, elles attirent aussi des personnes dangereuses aux intentions malveillantes. Les joueurs plus vieux sont habitués à naviguer dans ces environnements, mais ce n’est pas le cas des plus jeunes.

Certaines de ces applications proposent une fonction « d’intégration » pour s’imbriquer dans le jeu auquel l’enfant joue, ce qui rend la tâche plus compliquée pour les parents. Mais il s’agit d’espaces entièrement distincts, avec des participants extrêmement variés et des personnes parfois très différentes de celles qui peuplent les plateformes de jeu.

Chez Roblox, nous pensons qu’il est de notre responsabilité d’aider les parents à naviguer dans un monde numérique qui peut être déroutant. Voici quelques conseils pour mieux comprendre les moyens de communication que vos enfants et adolescents utilisent :

  • Applications de chat : familiarisez-vous avec chaque application de chat utilisée par vos enfants et adolescents. Découvrez qui les utilise, comment elles fonctionnent et quelles sont les fonctions qu’elles proposent.
  • Adultes uniquement : certaines plateformes de jeu appréciées des joueurs s’adressent à un public adulte. Parlez donc avec vos enfants et adolescents pour savoir sur quelles plateformes ils passent du temps. Discord, par exemple, est conçue pour les joueurs de 13 ans minimum. Ils sont donc davantage amenés à communiquer avec des adultes sur cette plateforme.
  • Pas de jugement : si votre adolescent vous parle d’un contenu inapproprié sur des applications de chat, écoutez-le de façon neutre. Si un adolescent a l’impression que vous le blâmez ou jugez, il peut décider de ne plus se confier à vous ou de garder pour lui des informations importantes que vous auriez pu utiliser pour l’aider.
  • Responsabilisez et ne paniquez pas : veillez à ce que vos enfants et adolescents sachent comment signaler un contenu inapproprié. Passez en revue ensemble le processus de signalement afin que votre enfant gagne en confiance. Expliquez à vos enfants et adolescents qu’ils ne sont pas des « balances », mais qu’ils contribuent à protéger les autres.

Et surtout, n’oubliez pas qu’en tant que parents, nous sommes principalement ceux qui rassurent, qui guident et qui inculquent de bons principes. Soyez là pour vos enfants, même s’ils ont enfreint les règles, par exemple en créant un compte à votre insu. En effet, vous êtes sûrement la personne la mieux placée pour régler leurs problèmes. Si vos enfants savent que vous ne les jugerez pas, mais qu’au contraire vous les écouterez avec empathie et que vous les aiderez à trouver une solution, vous leur ouvrirez une porte qui leur sera également utile dans la vie réelle.