Skip to main content

Ce que les adolescents veulent que vous sachiez sur l’étiquette en ligne dans leur monde

mai

18, 2020

by coberst


Bien-être numérique

Demandez à n’importe quel enfant ou adolescent : vos parents comprennent-ils votre monde en ligne ? Leur réponse sera probablement « non ». En même temps, il devient extrêmement important pour les parents de mieux comprendre la vie en ligne de leurs enfants, particulièrement maintenant que les interactions sociales en ligne et les jeux virtuels comblent un vide bien réel pendant les semaines de distanciation sociale.

Les choses ont changé assez radicalement depuis notre jeunesse. Pendant notre enfance, les enfants étaient vus mais pas entendus. On attendait de vous que vous disiez « madame » et « monsieur », que vous respectiez vos aînés et que vous fassiez simplement ce qu’on vous disait. Certains ont eu la chance d’avoir des parents qui ont encouragé leur indépendance, leur créativité et leur imagination mais beaucoup ont grandi dans des enfances plus dirigées, probablement plus académiques et sportives. Si nous voulons toujours que les enfants aient de bonnes manières et soient respectueux, bon nombre des anciennes méthodes sont devenues obsolètes dans l’environnement en ligne, la technologie évoluant à un rythme effréné (il en va de même pour les conseils donnés par les écoles ou les experts en sécurité en ligne il y a dix ans !)

Nous encourageons les parents à être présents dans la vie en ligne de leurs enfants. La meilleure façon d’apprendre est de demander à vos enfants et adolescents de consulter des experts. Tout comme les parents qui ont beaucoup de leçons de vie à transmettre du passé, ils font leurs propres expériences, juste dans le monde en ligne. Voici quelques questions et exemples courants qui peuvent aider les parents à comprendre la nouvelle « étiquette en ligne » et à être plus en contact avec les nouvelles réalités de leurs enfants et adolescents.

C’est très difficile d’interrompre mes ados quand ils sont en train de jouer. Quelle est la meilleure manière d’attirer leur attention et leur faire faire ce que moi (ou un autre membre de la famille) souhaite qu’ils fassent ?

Vous êtes peut-être fatigué d’avoir la même réponse « Mais maman, je suis en train de jouer ! » Peux-tu arrêter ? Bien sûr, c’est frustrant mais imaginez que vous êtes en train de regarder un film et que quelqu’un vienne l’interrompre 5 minutes avant la fin. Vous seriez fâché non ? Les réponses de Quora sur le sujet comprennent également cette excellente analogie de Oktay Şen :

« Imaginez que vous êtes en train de cuisiner des steaks dans votre cuisine et que quelqu’un vous demande d’arrêter immédiatement ce que vous êtes en train de faire et de quitter la maison. Si vous partez sur-le-champ, la cuisinière sera toujours en marche, et après quelques heures, les steaks brûleront, tout sera en feu et vous aurez tout perdu ».

Beaucoup des jeux les plus populaires auxquels jouent les enfants et les adolescents aujourd’hui n’ont pas de fonction pause et ils seront probablement en train de jouer avec leurs amis pour gagner chaque tour, ou peut-être sont-ils en compétition les uns contre les autres en temps réel. Si quelqu’un abandonne, ils peuvent tous perdre ou votre adolescent peut perdre ses points ou son avantage dans le jeu. La pression pour ne pas laisser tomber leurs amis, parallèlement au désir d’achever ce à quoi ils ont travaillé, peut être énorme et peut, malheureusement, conduire à une rébellion.

Essayez de comprendre les jeux auxquels vos enfants jouent. Posez-leur des questions ! Si ce jeu comporte des tours, discutez de l’heure à laquelle vous pensez qu’ils se déconnecteront et demandez-leur de ne pas commencer un nouveau tour si cette heure approche. Tous les tours n’ont pas la même durée et ils peuvent donc avoir du mal à vous dire exactement quand ils auront terminé. Il est préférable que vous laissiez vos enfants vous dire quand ils estiment avoir terminé afin que vous puissiez montrer un bel exemple de collaboration et de confiance en tant que parent.

J’attends de mes ados qu’ils mettent leur téléphone de côté quand je leur demande. Combien de temps leur donner ?

Tout comme le fait de quitter un jeu en cours, quitter soudainement un chat en ligne peut également être perçu comme un manque de respect. Si vos enfants utilisent une application de chat, discutent avec des amis pendant le jeu ou même en direct, laissez-leur quelques minutes pour conclure la conversation.

Par exemple, si vous êtes au téléphone avec un ami et que vos enfants vous appellent, vous vous attendez également à disposer de quelques minutes supplémentaires pour terminer ce que vous dites et conclure l’appel. Nous ne traitons pas souvent les activités et les interactions de nos enfants et adolescents avec le même niveau de respect alors qu’en réalité, la même étiquette devrait s’appliquer ! Laissez-les finir leur conversation puis conclure (cela pourrait être de se mettre d’accord sur la date de leur prochaine connexion ou sur l’endroit où ils se retrouveront demain à l’école) et dire au revoir. Cela ne devrait pas prendre plus de quelques minutes, mais cela permettra d’économiser beaucoup de stress des deux côtés !

Mes enfants détestent quand je poste leurs photos sur les réseaux sociaux. Devrais-je leur demander leur autorisation avant ?

Montrez l’exemple. Cela signifie bien plus qu’utiliser des applications sécurisées et de se comporter de manière appropriée en ligne. Une chose que les adolescents détestent vraiment, c’est le « partage des parents » où les parents mettent en ligne tous les détails de la vie de leurs enfants, souvent sans autorisation. Quel message leur envoyez-vous ? Qu’ils peuvent prendre des photos de leurs amis et les poster en ligne sans leur demander ? Que c’est bien d’écrire un post pour dire que leur ami n’était pas à l’école parce-qu’il avait attrapé un virus ? Ces informations sont privées et en tant qu’adultes, nous devrions leur montrer que tout le monde a le droit de donner son avis sur ce qui est posté en ligne à son sujet. Même s’ils sont très mignons sur leurs photos de bébé.


Cet article a été publié à l’origine dans SuperParent.